Jacques Brunius – E.L.T. Mesens : Idolatry & Confusion

London, The London Gallery Editions, mars 1944, 2 feuillets in 4, texte en anglais.

“Attaque et condamnation définitive du statut surréaliste des activités de Del Renzio. Brunius et Mesens s’en prennent ainsi violemment à Del Renzio, ce “vomi du pinceau”. Mais ils se proposent aussi de définir le surréalisme comme radicalement révolutionnaire et indépendant de toute soumission idéologique. Ils en arrivent alors à rejeter la critique anglaise, accusée de “confusionnisme”, mais surtout la littérature “engagée” incarnée en France par Aragon, ce “Déroulède des faubourgs”. Ce tract annonce Le Déshonneur des poètes de Péret mais il exprime, par rapport à ce dernier, une violence plus expéditive, marque spécifique du surréalisme anglais.” (cf Mélusine-surrealisme.fr)

La dernière partie du tract reprend le texte de Mesens (publié dans Troisème Front) avec un dessin de Brunius.

Nancy Cunard traitera ce tract de “révoltant”.