Project Description

Le Coq puis le Coq parisien

Précieux exemplaire comportant le rarissime premier numéro.

Revue fondée par Jean Cocteau et Raymond Radiguet

Gérant : Pierre Boyer. Imprimeur : Bernouard. Directeur : Jean Cocteau

Collection complète en 6 fascicules dont 3 numéros 1 : Le premier, marqué avril 1920, est de la plus grande rareté, il manque à la plupart des collections, n’est pratiquement jamais mentionné dans les ouvrages de références et nous avons pu seulement en tracer 5 exemplaires dont une collection complète du Coq entièrement en tirage de luxe.

N°1 : Avril 1920. Grand folio.

N°1 : 1er avril 1920. Folio.

Pochoir tricolore recouvrant le texte Après le cubisme Dada, après Dada la ligue anti moderne.

N°1 : Mai 1920. Folio.

N°2 : Juin 1920. Folio. Le n° 2 est conçu comme un dépliant qui devient une affiche à lire dans tous les sens sur papier couleur, seul de cette conception

N°3 : Juillet-août-septembre 1920. Folio. Le Coq devient Le Coq Parisien. Le n° 3 s’ouvre sur un drapeau bleu blanc rouge en l’honneur du Douanier Rousseau sur le texte Prise d’armes.

N°4 : Novembre 1920. Folio.

Principaux collaborateurs : Georges Auric, Blaise Cendrars, Jean Cocteau, Louis Durey, Max Jacob, Darius Milhaud, Francis Poulenc, Raymond Radiguet, Erik Satie, Marie Laurencin, Paul Morand, Tristan Tzara….

Illustration : Roger de la Fresnaye

Habiles restaurations au premier numéro. Etat neuf pour les 5 suivants.

Retour à Focus